Initié à la musique dès l’enfance par un père mordu des Beatles, le petit Sébastien Côté s’abreuve à plusieurs sources musicales avant de découvrir le monde de la musique R&B et soul. Sa découverte du rythm and blues allume en lui une passion pour ce style qui l’habite toujours. Au même moment, l’auteur-compositeur-interprète natif de Joliette, apprend les rudiments du piano tout en développant son propre style.

Sébastien Côté, alias King Melrose, débute sa carrière dans les bars. En 2008, il est finaliste au concours Galaxie relève Blues organisé par le Festival de Blues de Tremblant. En 2009, sa carrière prend son envol avec la rencontre de l’équipe Gypsy Label (Toby Gendron/Sylvain Michel). Par la suite, il participe au Festiblues dAhuntsic en 2010 où il figure parmi les finalistes.

Au cours de la même année, il tente sa chance lors de la 43e édition du Festival International de la Chanson de Granby et y remporte le Prix du Public. En 2012, l’artiste est invité au Mondial Choral LotoQuébec où il partage la scène avec nul autre que Grégory Charles dans le cadre d’un spectacle hommage à James Brown et à Marvin Gaye (de la série Dixparues). Sa prestation enflammée épate et charme Mario Lefebvre, gérant de Grégory Charles, qui lui offre un rôle (musical) dans le film Les Boys, à l’affiche dès décembre 2013.

Automne 2013, King Melrose fait son entrée en studio pour l’enregistrement de son premier album éponyme sorti en janvier 2014.  Son premier extrait Sauvemoi de toi, se taille une place de choix dans les palmarès, tout comme S’cuse moi, et J’te parlerai pas. Fort de ces succès, King Melrose connaît une popularité grandissante et s’illustre en tant qu’artiste pop-soul québécois.

En novembre 2015, l’artiste récidive avec Bleu, son deuxième album, et poursuit son ascension des palmarès radios avec ses chansons Bleu, Tentation et Ça se danse.

En 2017, King Melrose assure la première partie de la tournée de Julien Clerc de juin à octobre. L’artiste revient à la rentrée 2017 avec son nouveau single Ne me laisse pas tomber pour lequel il a reçu le prix #1 SOCAN.